Les épreuves m’ont construite

Deuil frère

29 juin 1996. Mon grand frère, alors âgé de 19 ans, décède dans un accident de voiture.
Le choc.

Nous vivions à l’époque dans un lotissement où tout le monde se connaissait. Une petite communauté de voisins et de bande de copains.
Cette nuit-là, deux de ses membres venaient de perdre la vie dans de violentes circonstances, deux jeunes, deux amis, et des larmes qui ne s’arrêtaient plus de couler…

Passée l’incompréhension, est venue la colère, puis la révolte, et enfin la douleur, lancinante, de l’absence avec laquelle on doit apprendre à vivre…

15 ans auront été nécessaire pour faire le deuil, pour accepter la disparition tragique, pour réapprendre à profiter de la vie.
15 ans passés à se reconstruire, à panser ses blessures, à avancer jour après jour vers un avenir aussi incertain que terrifiant… Hôpital, thérapies, médicaments…
Chaque jour, lutter pour retrouver l’espoir, ne jamais baisser les bras, tomber 7 fois, se relever 8…

Et puis, une nouvelle vie qui vient combler celle du disparu… La naissance de ma fille.

29 février 2012, un bébé libère mon coeur, verrouillé à triple tours depuis tant d’années.
Une douceur infinie, un bonheur indescriptible, un amour au delà de l’imaginable, et la vie a retrouvé sa saveur. Les larmes ont coulé, des larmes de joie, libératrices, et la douleur s’en est allée…

On oublie pas. On oubliera jamais.
Mais la vie est devant nous maintenant, on ne peut plus passer un jour de plus à regarder dans le rétroviseur, il faut se tourner vers le futur, profiter du présent, aimer la vie car la vie est si belle.

Les épreuves m’ont construite, pas détruite, elles m’ont fortifiée et permise d’aller au delà de moi même.
Je n’aurais jamais cru avoir assez de ressources en moi pour retrouver le sourire et l’envie de vivre, mais ainsi est faite la vie, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort…
Aujourd’hui, je suis tellement heureuse, chaque jour m’apporte ses petits bonheurs, les lendemains ne me font plus peur, seuls les instants présents comptent. Joie, paix et amour…

Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *