Le bonheur n’est pas une punition

Surmonter une séparation

En Juin, j’ai découvert que mon conjoint avec qui je suis restée 10 ans passé me trompait, le sol c’est dérobé sous mes pieds.
J’étais complètement perdue.
Comment mon meilleur ami, mon amour, mon amant avait pu me faire ça !!

Au début j’ai fait l’autruche : une période de déni de 2 mois je pense que cela était nécessaire, mon esprit s’est protégé comme il pouvait !!
La période qui s’en suit fût remplie de pleurs, de doute, de remise en question.
Quand je fais le bilan de mon ancien couple : j’ai certes passé de très bon moment et je respecte notre histoire. Mais les deux dernières années n’ont pas été si heureuses que cela, je me suis enfermé dans un rôle de copine plante verte, celle a qui on ne prête plus attention, celle qui fait parti des meubles. Je me suis éteinte pour lui laisser toute la place. Je me suis perdue dans notre histoire. Je n’étais plus heureuse et je me cachais derrière ce sentiment de sécurité et de cette peur d’être seule.

Au début cela me semblait insurmontable, des que je me réveillais je pensais à lui, tout me ramenait à nous, en même temps quand on a passé 1/3 de sa vie avec quelques un c’est normal …

Et puis de jours en jours, je me suis surprise à ne plus penser à lui, à parler d’autre chose avec mes amis.
J’ai effectué des changements dans ma vie. Certains changements ne sont pas de mon fait mais il étaient obligatoires comme le déménagement dans la ville d’à coté une grande ville par-dessus tout, moi qui détestait les grandes villes, c’était toujours trop bruyant, trop de monde, trop de tout. Aujourd’hui je suis une vrai citadine et je ne veux pas quitter ce milieu là, j’ai trouvé ma place ici.

D’autres changements se sont opérés doucement, j’ai commencé par perdre du poids d’abord avec le choc émotionnel puis j’ai décidé de ne pas reprendre celui-ci, pour cela j’ai repris le sport, au départ pour faire attention et me vider la tête, maintenant je le fais par plaisir.

J’ai décidé de prendre une nouvelle orientation professionnelle pour un métier qui me plait.

Tous ces événements ont fait que petit à petit j’ai repris confiance en moi, aujourd’hui je suis heureuse.
Alors oui tout n’est pas tout rose, je suis tombée de haut et j’ai su me relever mais je trébuche encore par moment. Je ne suis pas encore prête pour être en couple, c’est un choix, j’ai décidé de me retrouver, je profite de moi, je deviens bienveillante envers moi même !!
J’ai été tiré vers le haut par mes amis, et je ne les remercierais jamais assez d’avoir essuyé mes larmes, de m’avoir réconfortée, de m’avoir fait rire et d’avoir cru en moi. Cet événement a été pour moi un bon coup de pied aux fesses.
J’ai été bousculée par la vie. Il a été nécessaire pour que je prenne conscience que : le bonheur n’est pas une punition, moi aussi j’y aie le droit comme tout le monde.

Missi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *